Pourquoi faire certifier son entreprise ISO 9001 ?

Une entreprise compétitive se reconnait par sa rentabilité, mais également par la satisfaction de sa clientèle et des parties prenantes. La certification ISO prouve la conformité aux exigences clients et le respect des normes de qualité.

A quoi ça sert de certifier son entreprise ISO 9001 ?

Il s’agit d’une certification pour les sociétés qui concerne les systèmes de gestion, de contrôle de qualité d’une entreprise. Plusieurs raisons amènent une entreprise à certifier son fonctionnement avec une norme comme ISO 9001. Dans la plupart des cas, une entreprise qui est labélisée ISO 9001 obtient un meilleur capital confiance et une meilleure crédibilité auprès du public.

La certification ISO 9001 vous permet de vous ouvrir au marché international grâce à ce label qui constitue un gage de qualité pour les partenaires prospectés étant donné que l’entreprise fonctionne en respectant un système qualité reconnu dans le monde entier.

Pour le personnel ou l’équipe de production, la norme ISO 9001 est un outil pour renforcer la synergie par l’utilisation d’un outil commun, avec la définition d’un objectif commun : la démarche qualité. Ainsi chaque employé se sentira concerné et impliqué pour atteindre l’objectif de la certification.

Le processus de certification place la satisfaction du client au centre des critères requis, ce qui est un véritable avantage pour l’entreprise, qui apprendra ainsi à mieux être à l’écoute du client et à combler ses exigences. Une clientèle comblée, c’est une clientèle fidélisée, qui s’élargit et consomme plus.

Combien vous coûtera la certification ?

Les frais de conception et de formulation de votre système de gestion varieront en fonction de la taille ainsi que de la complexité de votre société et de vos procédures internes.

  • En premier lieu – Il y a les frais de conception, il s’agit du temps consacré à la documentation ainsi qu’à la mise en application du système.
  • Deuxièmement, Il faudra tenir compte des frais de formation des employés à qui il faudra montrer comment constituer les documents et faire les vérifications internes nécessaires.
  • Enfin, il faut tenir compte des frais d’enregistrement, surtout de la vérification ainsi que de l’enregistrement du processus de gestion. Ces frais varient selon le nombre d’emplacements, la charge de travail, le nombre d’équipes mobilisées, etc.

Vous pouvez bien évidemment réduire plus ou moins conséquemment ces frais en ayant recours à un prestataire externe, ainsi cela vous permettra d’éviter les mauvais démarrages ou de louper certaines exigences critiques pour obtenir la certification.