Chef d’entreprise : comment apprendre à déléguer ses responsabilités

Un bon manager, est un manager qui sait déléguer, selon le diction. En effet, le chef d’entreprise doit pouvoir utiliser les compétences de ses collaborateurs, leur faire confiance et les faire avancer dans le même sens que lui, parce que à tout gérer seul on n’arrive pas à grand-chose surtout dans un contexte d’entreprise, où les tâches sont multiples.

 

chef-dentreprise-comment-apprendre-a-deleguer-ses-responsabilites

Pourquoi le chef d’entreprise doit prendre l’habitude de déléguer ?

Lorsqu’on est gestionnaire, on doit constamment développer de nouvelles compétences, s’intéresser à plusieurs choses à la fois. Bien entendu, un gestionnaire doit pouvoir identifier et gérer les priorités, de même il doit savoir déléguer des tâches ainsi que organiser les tâches de ses employés. Déléguer est ainsi un signe que l’on appréhende bien ses priorités. Cela démontre également que l’on perçoit bien le rôle du manager, qui doit fonctionner comme un chef d’orchestre dont la mission principale est d’organiser le travail des employés et de superviser ses collaborateurs.

 

Éviter d’être maniaque du contrôle

Vous avez l’habitude de vous libérer difficilement du travail que vous vous assignez en entreprise ? Il faudra admettre que vous êtes un peu maniaque du contrôle et donc essayer une petite introspection. Surtout, si vous vous rendez compte que vos collaborateurs ont la compétence pour mener les projets que vous traitez vous-même.

Si la maniaquerie du contrôle vous a été utile pour être à la tête de votre entreprise. Cette qualité risque de vous jouer des tours, étant donné que plus votre entreprise grandira, moins vous serez en mesure de traiter personnellement toutes les tâches ; en plus ce genre d’attitude chez un manager, démotive les employés qui sont frustrés de ne pas être autonomes et qui peuvent se sentir inutiles.

 

Comment procéder pour déléguer ?

Cela ne se fait pas au hasard ! Il faudra suivre un processus de plusieurs étapes. Tout d’abord, vous devez analyser la tâche à déléguer, étudier les compétences requises ainsi que les responsabilités correspondantes. Ensuite, ciblez les employés motivés et compétents, ou bien les personnes qui ont le potentiel. Il faudra éventuellement se demander si le délégataire est suffisamment crédible, légitime et charismatique pour mener sa mission à bien…

Par la suite, menez le transfert de compétences en établissant un contrat de délégation. Lorsque vous arrivez à poser ces fondations, il ne faut pas oublier d’assurer le suivi. Vous devez pouvoir savoir à distance comment votre collaborateur mène les choses, tout en lui laissant suffisamment les mains libres pour qu’il puisse se sentir véritablement autonome.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string eeRhZh to the field below: