La gestion des déchets en entreprise

Toute entreprise génère des déchets. Mais, il est tout à fait possible de les gérer intelligemment afin de réduire leur impact environnement ainsi que les frais d’entreposage et d’élimination.

Identifier les déchets produits

La première phase de la gestion des déchets, c’est d’abord leur identification et leur classification. Il faut en effet, faire le point des différents déchets que génère l’entreprise, identifier ceux qui sont dangereux, ceux qui sont recyclables ou non, les peser ou les compter.

En faisant le point des produits ainsi que matières qui ont été utilisés dans l’entreprise on peut faire un état des lieux global. Tout cela doit permettre d’atteindre un objectif opérationnel : mettre en place un plan d’action pour savoir quel usage sera fait des déchets, déterminer le coût global de leur élimination.

Trier pour faire des économies

Si la destruction des déchets implique certaines dépenses pour l’entreprise, celles-ci peuvent être réduites par une gestion plus appropriée.

Certains déchets peuvent être transformés et réutilisés par vous-même ou d’autres, ils ont donc un certain intérêt et vous pourrez en tirer un bénéfice financier, qui pourrait couvrir une partie des frais  d’élimination, d’où l’intérêt du tri. Il s’agit du papier-carton, des matières métalliques, du verre, ainsi que de certains plastiques.

En dehors de cela, le tri permet de réduire proportionnellement la quantité de déchets destinés à la destruction, et donc d’en baisser le coût de transport ainsi que d’élimination. Le tri a donc une place centrale dans la gestion des déchets.

Optimiser la collecte pour faciliter le processus

Selon l’activité de votre entreprise et les déchets qu’elle génère, vous devez utiliser des dispositifs de collecte afin de capter le gros de déchets valorisables ainsi que de sécuriser la présence sur site du personnel et des usagers.

Cela consistera à :

  • Mettre à disposition des contenants afin de faciliter le transport des différents types de déchets
  • Ajuster le mode de collecte pour optimiser la collecte et éviter les accidents et les infestations
  • Concevoir des aires de regroupement, des entrepôts de traitement et de tri …
  • Installer les outils de conditionnement de déchets sur place : presses, compacteurs, broyeurs…

Agir pour moins produire de déchets en amont

Quelle que soit la qualité du processus mis en œuvre pour la gestion des déchets, éliminer ces derniers entraîne forcément des coûts parfois très importants pour l’entreprise. Raison pour laquelle, il est important de mettre en place un certain nombre de pratiques pour limiter la consommation de produits qui pourraient générer beaucoup de déchets.